Quelles sont les nouvelles réalités du Marketing ?

Selon le professeur Philip Kotler, le marketing se définit comme « l’ensemble des institutions et des processus visant à créer, communiquer, délivrer et échanger les offres qui ont de la valeur pour les clients, les consommateurs, les partenaires et la société au sens large » 

Ainsi nous pouvons caractériser le marketing comme la capacité de comprendre les besoins des consommateurs, et l’utilisation d’un ensemble de moyens d’actions afin d’influencer leurs comportements.

Le marketing est donc soumis aux tendances, aux mouvements d’influences, et se veut nécessairement le reflet de la société. Qu’en est-il d’aujourd’hui ?

Tout d’abord le marketing est marqué par la mondialisation. En effet depuis plusieurs années maintenant nous faisons face à une internationalisation des échanges. Les achats de biens se font dans plusieurs pays grâce à une amélioration fulgurante des transports et des communications.

Par ailleurs d’un point de vue de la responsabilité sociale des entreprises, nous sommes face à une mobilisation contre la pauvreté, la pollution et le changement climatique. Les entreprises deviennent de plus en plus sensibles à ces nouvelles problématiques et initient des réponses face à ces enjeux, réponses qui transparaissent jusque dans les processus marketing.

Du côté des consommateurs, ces derniers sont de mieux en mieux informés grâce à l’utilisation d’Internet et des médias, afin d’acheter ou encore d’exprimer leurs opinions. Le nouveau marketing n’est pas tant dans la promulgation massive des atouts du produit, mais s’inscrit plutôt sur une tendance ultra-qualitative, authentique et personnalisée. En ce sens, la segmentation dynamique des clients selon leur comportement offre une perspective efficace de relation client parfaitement ajustée. Certains consommateurs refusent désormais le marketing jugé comme « trop intrusif » en utilisant des logiciels pour bloquer les publicités, comme par exemple Adblock.

Pour finir, l’utilisation des données personnelles marque un tournant dans les évolutions technologiques. La valorisation de données massives en temps réel (Big data) constitue une avancée majeure pour adapter la relation client au plus proche des attentes des consommateurs.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *